Catalogue

Société

Assurer la participation équilibrée des femmes et des hommes à la prise de décision politique et publique : une exigence pour l'égalité entre les femmes et les hommes et la démocratie

Assurer la participation équilibrée des femmes et des hommes à la prise de décision politique et publique : une exigence pour l'égalité entre les femmes et les hommes et la démocratie (2018)

REF. 008718FRA
Type de document : Brochure
Format : PDF
Dimensions : 786 KB
Langue : Français
Nombre de pages : 6

Autres langues disponibles
> Anglais

Publication Gratuite

Télécharger

Pour recevoir plusieurs exemplaires imprimés, sous réserve de disponibilité, merci de nous contacter

Envoyer à un ami

Assurer la participation équilibrée des femmes et des hommes à la prise de décision politique et publique : une exigence pour l'égalité entre les femmes et les hommes et la démocratie

Assurer la participation équilibrée des femmes et des hommes à la prise de décision politique et publique : une exigence pour l'égalité entre les femmes et les hommes et la démocratie

Des institutions véritablement démocratiques devraient refléter la diversité de la population et répondre aux besoins de toutes et de tous. La participation équilibrée des femmes et des hommes à la prise de décision politique et publique est un indicateur clé de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la pleine jouissance par les femmes de leurs droits humains, une condition de l’égalité, de la justice et de la cohésion sociale. En 2003, le Conseil de l’Europe a adopté la Recommandation Rec(2003)3 sur la participation équilibrée des femmes et des hommes à la prise de décision politique et publique. Les gouvernements des États membres se sont engagés à atteindre une représentation minimale de 40 % des femmes et des hommes à la vie politique et publique, à travers des mesures législatives, administratives et d’accompagnement, et à adopter des indicateurs pour mesurer les progrès accomplis.

Destinataire :

* Champs obligatoires

CAPTCHA Image

Annuler ou  

Des institutions véritablement démocratiques devraient refléter la diversité de la population et répondre aux besoins de toutes et de tous. La participation équilibrée des femmes et des hommes à la prise de décision politique et publique est un indicateur clé de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la pleine jouissance par les femmes de leurs droits humains, une condition de l’égalité, de la justice et de la cohésion sociale. En 2003, le Conseil de l’Europe a adopté la Recommandation Rec(2003)3 sur la participation équilibrée des femmes et des hommes à la prise de décision politique et publique. Les gouvernements des États membres se sont engagés à atteindre une représentation minimale de 40 % des femmes et des hommes à la vie politique et publique, à travers des mesures législatives, administratives et d’accompagnement, et à adopter des indicateurs pour mesurer les progrès accomplis.

Mon panier

Newsletter